Graziella Van Loo

À présent, permettez-moi de répondre très personnellement à votre courrier. Il est 17h00. JE PRENDS LA LIBERTÉ DE CASSER MON FUSIL POUR AUJOURD’HUI ET D’INTERROMPRE JUSQU’À DEMAIN MA CHASSE À L’EMPLOI…CHRISTINE VAN ACKER

J’affiche cinquante-cinq ans au compteur, dont plus de trente ans à vivre mes jours comme une formation quotidienne, pas de ces formations que vous proposez qui ne me mèneraient nulle…

VOILA POURQUOI JE SUIS OPTIMISTE. Parce que je sais que l’humanité n’est pas d’accord pour se faire enculer socialement. Et que c’est structurellement que les choses sont bien goupillées pour que l’on ferme sa gueule.

  En face, cela attaque. Les entreprises. Le gouvernement. Ils mettent chaque fois du leurre pour essayer de réduire ce qu’on appelle malheureusement : les acquis sociaux. Je dis –…

LA PRISON AUJOURD’HUI est devenue un business du fric. Tu as 1 détenu sur 4 qui travaille à 0,50 centimes/heure…C’est ce qu’on appelle le dumping social made in prison. C’est ce qu’on appelle des partenariats public-privé.

Fin des années 1970 en Finlande, il y avait 58 prisons. Il y a 4 personnes qui se sont mises autour d’une table. Une personne de l’administration pénitentiaire. Une personne…

CHASSONS LES PAUVRES et LA PAUVRETÉ dans LA VILLE DE NAMUR le temps des vacances. C’est une société qui est basée uniquement sur le profit et pas sur le peuple. (PARTIE 1)

Et, c’est assez marrant parce que Namur est quand même une petite ville un petit peu proprette. Et c’est la seule ville de Wallonie où la mendicité a été interdite…